Interview instantanée : Claude Magron


Ton histoire avec le basket ?
J’ai commencé le basket à Thaon à l’âge de 6 ans et j’ai joué jusqu’à mes trente ans, avec une année passée à Nomexy et deux à Chavelot.
Ton basketteur préféré ?
Je n’en ai pas
Ton équipe préférée ?
J’ai été fan d'Orthez
Ton meilleur souvenir sur un parquet ?
A Thaon, comme la victoire était obligatoire, c’était juste la satisfaction du devoir accompli.
A l’entrainement, tu travailles la technique ou le physique ?
Avec les petits, je travaille la technique
Ton parcours d’entraineur ?
J’ai entrainé des poussins que j’ai suivis en benjamins à Nomexy il y a une vingtaine d’années. Je suis venu à Chavelot en 2006 pour entrainer les minimes que j’ai suivis en cadets.
Et l’avenir ?
L’école de basket !
La qualité que tu préfères chez les basketteurs ?
L’esprit collectif
Ton principal défaut ?
Trop impulsif dans un gymnase
Ta principale qualité ?
La tolérance
Ton occupation préférée en dehors du basket ?
Faire du sport
Là où tu aimerais vivre ?
Je suis bien où je suis
Ton héros favori ?
Asterix
Ton plat ou recette préféré ?
Les patates farcies
Le don de la nature que tu voudrais avoir ?
Je suis bien comme je suis
Ta devise ?
Regarder toujours devant
Un événement marquant ?
La naissance de ma fille
Un personnage historique ?
Napoléon
Un souvenir ?
Les parties de cartes avec mon grand père
Un objet ?
Une chope de bière
Une odeur ?
Le foin
Un son ?
Les cloches
Un film ?
La ligne verte
Un livre ?
Un livre de Signol
Un rêve ?
Rester jeune
Un groupe, un musicien ou un chanteur ?
Jean-Michel JARRE
Un souhait ?
Un peu moins d’égoïsme de la part des gens.

Claude MAGRON à 47 ans et vit à Chavelot. Il est technicien dans une manufacture thaonnaise.
il entraine les jeunes pousses du club chavelotais dont il est le trésorier.

Attention ! Tout le monde derrière la ligne !


Un entraîneur qui sait se mettre au niveau de ses joueurs !