Benjamins Région, Chavelot - Revigny : 79 - 43


Pour leur avant dernier match de championnat, nos Benjamins Région recevaient samedi une équipe de Revigny chez qui ils s’étaient inclinés de 12 points.

Nos joueurs peinent à rentrer dans le match et les visiteurs en profitent pour mener au score après une minute de jeu (00-03). Les chavelotais se réveillent et égalisent dans la minute suivante (04-04). Les deux équipes sont aux coudes à coudes et nos benjamins parviennent à prendre 2 petits points d’avance à l’approche des deux dernières minutes du quart temps (12-10). La fin de période est toujours très disputée mais nos joueurs conservent une courte avance : 15-12

Les chavelotais monopolisent le ballon sur les deux premières minutes du deuxième quart temps et ils parviennent enfin à creuser un petit écart (22-12). Nos joueurs sont très attentifs en défense et les visiteurs ont les plus grandes difficultés à faire progresser leur compteur. La fin de première mi-temps est largement dominée par nos benjamins qui possèdent 19 points d’avance à la pause : 38-19

Les basketteurs de Revigny retrouvent le chemin du panier mais nos joueurs restent attentifs et continuent de creuser l’écart pour passer le cap des 20 points à la mi période (47-25). Le collectif chavelotais continue de maitriser le jeu sur la fin de période et porte son avance à 25 points avant d’attaquer les huit dernières minutes : 56-31

Décidemment bien en jambes, nos benjamins continuent d’incrémenter leur compteur malgré les efforts des visiteurs pour recoller au score. A l’approche de la mi période, nos joueurs possèdent une belle avance de 37 points (72-35) ce qui permet au coach de faire tourner son banc. Les basketteurs de Revigny refont une partie de leur retard sur la fin de rencontre sans inquiéter nos benjamins qui ont maîtrisé la rencontre dès les premières minutes : 79-43

Avec cette victoire, nos Benjamins Région s’accrochent définitivement à la quatrième place de leur championnat et nous ont montré qu’ils pouvaient produire un jeu de qualité lorsqu’ils prennent la peine de jouer collectivement.