Minimes Garçons, Chavelot - Gironcourt : 49-50


Hasard du calendrier, nos Minimes Garçons recevaient samedi l’équipe de Gironcourt chez qui nos joueurs avaient été s’imposer lors de leur dernier match de la phase 1 du championnat.

Les deux équipes attaquent la rencontre au ralenti sans parvenir à se départager. Après cinq minutes de jeu, nos minimes comptent un petit point d’avance (04-03) mais leur compteur reste bloqué alors que les visiteurs montent en puissance. Après six minutes de jeu, les chavelotais accusent 4 points de retard (04-08) et ils ne parviennent pas à revenir au score sur ce premier quart-temps : 08-13

Nos joueurs se reprennent et remontent petit à petit leur handicape. Les joueurs de Gironcourt qui ne sont pas venus pour faire de la figuration ne facilitent pas la tâche des chavelotais qui parviennent difficilement à recoller à 2 points dans la dernière minute (19-21). Après cette période remportée de peu aux points (11-10), nos minimes sont toujours à quatre longueurs des visiteurs : 19-23

A force de volonté, les chavelotais réussissent enfin à égaliser après quatre minutes de jeu (27-27). Les deux équipes restent aux coudes à coudes durant cette troisième période en reprenant tour à tour la tête de la rencontre et c’est Gironcourt qui parviennent à conclure le quart-temps avec un petit point d’avance : 37-38

Bousculés dans les premières minutes du quatrième quart-temps, nos minimes laissent Gironcourt prendre quelques longueurs d’avance (37-42 après 2’15 de jeu). Nos joueurs sont à nouveau obligés de mettre les bouchés doubles pour revenir au score. Ils reprennent à nouveau la tête du match après sept minutes de jeu (44-43) mais laissent à nouveau leurs adversaires reprendre les commandes pour finalement arracher l’égalisation dans les dernières secondes : 45-45

Une nouvelle fois nos joueurs ratent à plusieurs reprises l’occasion de prendre la tête de cette dernière période et laissent Gironcourt mener de 5 points après quatre minutes de jeu (45-50). Le réveille tardif de nos minimes les laisse échouer d'un petit point face à un adversaire qu’ils avaient pourtant vaincus à deux reprises lors de la première phase : 49-50