Seniors Féminines, Chavelot - Ste Marie Valleroy : 63-65


Nos Séniors Féminines recevaient ce dimanche l’équipe de Ste Marie Valleroy qui occupe actuellement la sixième place du championnat Excellence Féminine Régionale.

Une fois n’est pas coutume, les chavelotaises démarrent parfaitement la partie et mènent 5-0 après la première minute de jeu. Venues en nombre, les visiteuses recollent rapidement au score et prennent la tête du match après un peu plus de trois minutes de jeu (05-07). Nos joueuses s’accrochent mais une belle série des rouges de Ste Marie leur permet de conclure le premier quart-temps avec un avantage de 7 points : 07-14

Nos seniors féminines continuent de se battre et remontent leur handicape au fil des minutes. Elles reviennent à 2 points après deux minutes trente de jeu (17-19) et égalisent dans la minute suivante (19-19). Malheureusement, même si l’écart se réduit, les visiteuses réussissent à conserver 4 points d’avance avant la pause : 22-26

Apparemment décidées à mettre tout en œuvre pour gagner ce match, les chavelotaises remontent leur retard au fil des minutes et parviennent à égaliser dans la dernière minute (39-39). Un beau panier à 3 points dans les dernières secondes leur permet d’aborder la dernière période avec un petit point de plus au tableau d’affichage : 42-41

Nos féminines sont sans pitié avec les spectateurs et jouent avec nos nerfs ! Elles laissent les visiteuses reprendre des points d’avance dans les deux premières minutes (42-45) pour ensuite égaliser et prendre à leur tour 4 points à l’approche de la mi-période (52-48). Elles comptent jusqu’à 5 points de mieux après six minutes de jeu (55-50) mais c’est Ste Marie qui se retrouve en tête (61-63) alors que le tableau d’affichage indique un temps de jeu restant de 15 secondes ! Décidemment en jambes ce dimanche, les chavelotaises arrachent l’égalisation dans les toutes dernières secondes. Un panier accordé sur le gong (ou après, mais on ne le saura jamais en l’absence d'arbitrage vidéo…..) permet à Ste Marie de priver nos joueuses d’une victoire qui semblait si proche : 63-65