Tournoi de Wintzenheim, Finale Chavelot - Colmar : 57 - 55


Pour la finale, nos poussins retrouvent l’équipe de Colmar qu’ils avaient facilement battue le matin. Sur le papier, les choses se présentent plutôt bien, mais avec l’accumulation des matchs et le manque de rotation des cinq joueurs chavelotais face à la douzaine de colmariens, la rencontre est loin d’être gagnée d’avance.

Bonne entrée en matière de nos poussins qui prennent rapidement la tête des opérations et qui possèdent une petite avance de 5 points après les quatre premières minutes (07-02). Attentifs en défense et décisifs sur leurs contre-attaques, les chavelotais comptent 10 points de mieux à mi-période (21-11). La fatigue commence à se faire ressentir chez nos joueurs et les poussins de Colmar en profitent pour entamer une belle remontée. Ils n’ont plus que 3 points de retard à l’attaque des quatre dernière minutes (26-23) et sont revenus à 2 points à la pause : 30-28

Le bilan à la pause n’est pas encourageant pour les chavelotais qui comptent un joueur à quatre fautes et trois joueurs à trois fautes sur un effectif de cinq joueurs. Après la première minute de jeu dans la deuxième période, Colmar a repris la tête du match (30-32) et sur leur lancé, les alsaciens laissent nos joueurs à 6 points après quatre minutes de jeu (30-36). Au courage, nos poussins s’accrochent mais ils perdent rapidement un joueur cadre à cinq fautes. Ils reviennent à 2 points à mi-période (38-40) mais Colmar reste en tête. Les deux équipes se rendent coup sur coup et Chavelot n’est plus qu’à 1 point à l’attaque des quatre dernières minutes du match (46-47). Colmar fait tourner son banc et nos poussins qui commencent à souffrir de l’absence accusent rapidement un retard de 7 points. Le staff et les supporters n’y croient plus beaucoup mais contre toute attente, nos courageux poussins reviennent à 2 points à l’attaque des deux dernières minutes (51-53). Malgré la fatigue, les chavelotais égalisent sur les dernières secondes et passent devant avec une dernière attaque gagnante au grand détriment des Colmariens qui se voyaient déjà sur la première marche du podium : 57-55

Au-delà de la victoire, on saluera l’esprit combatif du collectif chavelotais qui, à par son comportement, a gagné le respect de leur adversaire et du public qui ont comme il se doit applaudi l’exploit de nos cinq courageux poussins.